Effectif:

  • Coachs : Ivan Bock, Jeremy Sabatier.
  • Gardiens : Romain Watelet #35, Tom Charton #41.
  • Défenseurs : Tom Leroy #16, Tristant Lohou #21, Cyril David #24, Jonathan Lafrance #61,  Célien Vauthier #79, Armand Coustenoble #89, Antoine Detante #94, Pierre Lathuilliere #95.
  • Attaquants : Brendan Martial #9, Quentin Dewolf #12, Thomas Ducloy #13, Jakub Bernad #14, Gaël Jeanbourquin #18, Victor Segers #20, Martin Prat #25, Thybaud Rouillard #27, Aymeric Michaux #40, Jakub Matejka #46, Stéphane Lacuisse #51, Vivien Schweitzer #57, Marc-Antoine Brouillette #92.

Effectif:

 

  • Coach : Lubomir Pichonsky.
  • Gardiens : Ulysse Held #1,  Nicolas Bosko #59.
  • Défenseurs : Axel Mischer #3, Lucas Catelli #9, Romain Mercier #17, Baptiste Goux #24,  Lubomir Dutkovic #83.
  • Attaquants : Pierre Vissio #5, Eliott Payon #8, Quentin Durand #14,  Julien Vogt #15,  Matthieu Joerger #19,  Tanguy Mercier #27,  Thomas Bimboes #28, Sylvain Lorenzini #29.

Arbitres: NC

Les Phénix retrouvent une nouvelle fois leur glaçon de réserve en lieu et place de la patinoire Barot, ce qui malheureusement donnera lieu à un huis clos, en espérant vivre le premier match de la saison à Albert 1er et surtout avec du public. Une nouvelle fois, le gardien partant est Romain Watelet, qui montre un beau potentiel depuis le début de ces matchs préparatoires.

Tiers 1 :

Mêmes adversaires que la semaine précédente, mais physionomie de match différente. Dès le début de la rencontre, les Phénix se portent à l’attaque du but adverse, mais butent de longues minutes sur le portier des Red Dogs qui défend ses filets avec brio. L’équipe d’Amnéville finit par céder sous les assauts rémois et encaisse un premier but à la treizième minute, marqué par Tristant Lohou en supériorité numérique, les Amnévillois ayant été sanctionnés de pas moins de huit minutes. Ce but sera le seul de cette première période.

Tiers 2 :

Le deuxième tiers démarre sur le même tempo, les hommes d’Ivan Bock imposent leur jeu et c’est Marc-Antoine Brouillette, le nouvel arrivant des Phénix, qui ouvre son compteur sur une belle assistance de Brendan Martial. Rapidement suivi d’un troisième but offert par Jakub Bernad. Les Red Dogs recollent au score par l’intermédiaire de leur numéro 19 qui profite d’une supériorité numérique pour trouver le fond des filets rémois. Les choses s’enchaînent très vite, Brendan Martial redonne de l’air aux Rémois en toute fin de tiers. Les Phénix rentrent aux vestiaires avec trois buts d’avance.

Tiers 3 :

Dans ce dernier tiers, le rapport de force s’inverse et ce sont les Phénix qui subissent le jeu de leurs adversaires et concèdent un second but dès l’entame du tiers. L’espoir revient pour l’équipe mosellane qui poursuit ses efforts et marquera un nouveau but à dix minutes du terme du match revenant ainsi à une longueur de l’équipe rémoise. Tout peut encore arriver dans ce match dont l’issue est encore incertaine. C’est sans compter sur la recrue canadienne qui met fin aux espoirs des Red Dogs en inscrivant un doublé à deux minutes de la fin de son premier match.

Il est à noter l’absence du capitaine rémois, Gaël Jeanbourquin, sur blessure qui est tout de même présent aux côtés de ses coéquipiers pour les soutenir.

 

📸 Crédits Photos : Mickaël Louis