Effectif:

  • Coach : Lubomir Pichonsky.
  • Gardiens : Ulysse Held #1, Nicolas Bosko #59.
  • Défenseurs : Axel Mischler #3 , Lucas Catelli #9,  Baptiste Goux #24, Lubomir Dutkovic #83, Franck Stroppolo.
  • Attaquants : Pierre Vissio #5, Eliott Payon #8, Quentin Durand #14,  Julien Vogt #15, Romain Mercier #17, Matthieu Joerger #19, Tanguy Mercier #27, Thomas Bimboes #28, Sylvain Lorenzini #29, Alexandre Capet, Maxime Griet, Romain Stablo, Thomas Stablo.

Effectif:

 

  • Coach : Ivan Bock.
  • Gardiens : Thomas Canniaux #23, Romain Watelet #35.
  • Défenseurs : Tom Leroy #16, Tristant Lohou #21, Cyril David #24, Jonathan Lafrance #61, Armand Coustenoble #89, Pierre Lathuilliere #95.
  • Attaquants : Brendan Martial #9, Jakub Bernad #14, Gaël Jeanbourquin #18, Martin Prat #25, Thybaud Rouillard #27, Jakub Matejka #46, Vivien Schweitzer #57.

Arbitres: NC

Pour ce troisième match de préparation, les Phénix se rendent sur le glaçon amnévillois, leur premier match de préparation avec du public.

Tiers 1 :

Ce tiers démarre vite et fort, mais pas comme l’auraient souhaité les supporters rémois ayant fait le déplacement. En effet, les pénalités pleuvent sur l’équipe rémoise qui concède plusieurs infériorités à 3 contre 5 et passera l’essentiel de son tiers en infériorité jusqu’à ce que les Red Dogs trouvent le chemin des filets de Reims. Fait de jeu à noter, Gaël Jeanbourquin, capitaine des Phénix, verra son match interrompu sur blessure (coup aux côtes) à la fin de ce premier tiers.

Tiers 2 :

Le match s’équilibre à mesure que le temps s’écoule, les hommes d’Ivan Bock se font de plus en plus pressants sur le but amnévillois dont le portier finit par concéder l’égalisation par Thybaud Rouillard. Ainsi les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de parité 1-1.

Tiers 3 :

Les deux équipes reviennent sur la glace et tout est à refaire. Il leur reste 20 minutes pour se départager. C’est finalement Amnéville qui prend à nouveau l’avantage dans ce dernier tiers. Suite au temps mort rémois, la décision est prise de sortir le gardien pour jouer à 6 contre 5, mais cela ne suffira pas pour aller chercher les prolongations. Les Phénix seront défaits 2 à 1 et auront à cœur de se rattraper sur leur glace la semaine prochaine.

 

📸Crédits Photos : Mickaël Louis